Currently set to Index
Currently set to Follow

Mieux comprendre le jeu excessif.

verger-ser-gp-002 En France, pour aider les joueurs à garder le contrôle et prévenir les risques d’addiction et d’informer sur le jeu responsable, les opérateurs de jeux d’argent ont dû mettre en place, sous le contrôle de l’ANJ (Autorité Nationale des Jeux), des messages de préventions sur leurs sites, mais aussi contrôler l’âge des inscrits, ou encore permettre à chacun de déterminer des limites en terme de mise, ou de dépôt, par exemple. L’ANJ est une autorité administrative indépendante qui a (entre autre) en charge de préciser les conditions de mise en place de la prévention et de mettre en place un contrôle de celle-ci.

Les signes qui permettent de repérer le jeu excessif :

Quand un joueur commence à perdre pied, il émet des signes qui peuvent être repérés, pour peu qu’on les connaisse et qu’on y soit attentif. Ces signes avant-coureurs permettent de comprendre un comportement, pour le qualifier, dans un premier temps et ensuite y apporter des solutions. Les signes annonciateur peuvent être très nombreux et différents.

Qu’est-ce que le jeu excessif et quels sont les conseils à suivre pour l’éviter ?

On parle souvent de jeu excessif ou de jeux problématique pour désigner une dérive dans laquelle le joueur perd le sens de la réalité, de l’argent, des valeurs.

Ce type de trouble touche de 3 à 5 % des joueurs. La guérison de ces troubles est possible à condition d’éviter le déni et que les proches aident celui qui à perdu le lien avec la réalité. Afin d’éviter les conduites problématiques, quelques principes et règles simples permettent de garder la tête froide et de se prémunir face à l’engrenage possible.

Qu’est-ce que l’addiction ?

L’addiction et un sujet complexe. L’addiction est liée à un comportement. On parle d’ailleurs souvent de comportement addictif. Cela se traduit souvent par un besoin irrésistible (ou en tout cas très difficile à contrôler) dont le bus est une jouissance qui peut être de plusieurs ordres différents (d’odre physique, émotionnel et même intellectuel). Il arrive bien souvent que les sujets cumulent les addictions, ce qui rend le traitement (physique phsychologique, comportementale) d’autant plus difficile, qu’il faut parfois agir sur plusieurs tableaux en même temps.

Conseil afin d’aider à un joueur pathologique :

Venir en aide un joueur excessif n’est pas simple et pourtant lorsqu’un de ses proches est touché, c’est bien naturel de vouloir l’aider. Lorsqu’on décèle chez d’un proche une addiction liée au jeux, il y a un certain nombre de règles de bon sens à respecter, afin de ne pas le braquer et ensuite pour pouvoir l’aider. Comprendre, se documenter, ne pas fournir de jugement à l’emporte-pièce, se protéger, mettre en place des éléments en accord avec la personne concernée sont des solutions à mettre en œuvre, parmi d’autres.

Les causes du jeu pathologique :

Les causes du jeu excessif peuvent êtres différentes et se combiner. On aurait tort de croire que le jeu est le problème, quand le jeu, pour certain n’est que l’expression de problèmes bien plus profonds qui se cristallisent dans le jeu excessif, mais qui peuvent aussi apparaître sous d’autres formes. Parmis les origines du jeu problématique, on trouve des difficultées internes, ou liées à l’environnement. Quelquefois, les racines du problèmes sont multiples.

La différence entre un joueur raisonnable un joueur excessif :

Les participants au jeux n’ont pas tous la même relation à celui-ci. Certains sont capables de se maîtriser, de prendre de la distance. Ils ont d’autres activités, d’autres centres d’intérêt aussi (ou plus) importants. Ils jouent de façon raisonnable, des sommes qu’ils peuvent se permettre de perdre et à une fréquence pas trop soutenue. D’autres en revanche, se laissent déplacer par l’envie de jouer, par l’excitation et perdent peu à peu (ou rapidement) le contrôle de leur relation au jeu, mais aussi aux autres, à l’argent, à la réalité.

À votre avis, les infos de cette page sur les jeux vous ont-elles été utiles ?
[Total: 20 Moyenne : 4.7]
adipiscing vel, eget Lorem porta. mattis quis