Currently set to Index
Currently set to Follow

Présentation de la Française des jeux et de l’univers de la FDJ.

logo francaise des jeux Vous avez sans doute entendu parler de la Française des jeux, appelée aussi FDJ. Vous avez peut-être même déjà tenté votre chance avec un jeu de grattage, un pari ou encore en jouant au Loto ou à l’EuroMillions. Si vous n’êtes pas encore un habitué du hasard ou que vous ne connaissez pas l’univers de la Française des jeux, je vous propose de faire connaissance avec cette entreprise a et son mode de fonctionnement.

 

  Je joue avec la FDJ   Je joue avec la FDJ

Qu’est-ce que la Française des jeux ?

Peut-être ne la savez-vous pas, mais la Française des jeux est une entreprise publique, dont l’État français possède 72% du capital. La Française des jeux a été créée en 1976 et détient le monopole des jeux de loterie, aussi bien en Métropole que dans les départements et territoires d’outre-mer et également à Monaco. Jusqu’en 2010, La FDJ avait aussi le monopole de l’organisation des paris sportifs (depuis 2010 tous les opérateurs agréés Arjel peuvent proposer de parier sur le sport, aux résidents de France). Sachez aussi que la FDJ coopère avec les loteries nationales d’autres États européens comme l’Autriche, l’Espagne, la Belgique, l’Irlande, etc. en organisant notamment l’Euro Millions qui est un jeu de tirage commun à plusieurs pays. Il s’agit donc d’une société qui est sous la surveillance permanente de l’État qui en est actionnaire et qui décide majoritairement des grandes orientations.

Comment a évolué la marque ?

La Française des jeux a un historique assez long puisqu’il commence en 1933, avec la création de la Loterie nationale française dont le but initial n’était pas de promouvoir le loisir ou le divertissement, mais se proposait de venir en aide aux rescapés de la guerre et aux victimes de calamités notamment agricoles. Un but noble qui visait donc l’intérêt général.

Cette entreprise a changé de nom plusieurs fois dans son histoire en passant par “Société de la Loterie nationale et du Loto national” en 1976, et en 1989 elle prit le nom de “France Loto”. C’est à cette époque qu’elle a subi en même temps une grande restructuration, non seulement au niveau de son administration interne, mais aussi du capital qui a augmenté de manière considérable en passant de 20 à 500 000 000 de francs.

En 1991, son nom a changé pour l’actuel. En 2009, la société a créé la marque “FDJ” pour simplifier son image et surtout permettre son identification facile sur Internet. Tous les jeux de grattage sur le web, ont été lancés par la suite.

Son logo suggère un trèfle à quatre feuilles, pour véhiculer bien entendu l’idée de la chance.

Son chiffre d’affaires a connu, depuis sa création, une augmentation quasiment constante, en atteignant 14,3 milliards d’euros en 2016.

La FDJ perpétue encore son action solidaire, comme lors de sa création, en accompagnant des sportifs de haut niveau, mais aussi en finançant des œuvres solidaires, des projets créatifs, ludiques et collaboratifs à travers sa fondation. Elle a plusieurs partenariats avec des associations et fédérations sportives, notamment celle de cyclisme, qu’elle soutient aussi bien financièrement, qu’à travers des actions publicitaires et médiatiques.

Quels sont ses projets de la Française des jeux ?

Les projets de la Française des jeux consistent actuellement dans des investissements massifs au niveau de la mise à niveau technologique nécessaire pour le développement de ses jeux sur le web. Plus de 400 000 000 d’euros d’investissements ont été annoncés en 2015 aussi bien dans au niveau technologique que dans son réseau physique. Ce dernier a pour but, l’accompagnement de ses 27 millions de clients à ces nouvelles pratiques en ligne. Comme en 2016, la proportion des ventes en ligne représentait seulement 6,5 % du chiffre d’affaires, cet axe de développement a un grand potentiel.

Dans le courant 2018, un projet de privatisation partiel pourrait être amorcé, avec une cession d’une partie du capital par le gouvernement. L’argent récolté ne servirait pas à l’équilibre du budget, mais à la mise en place d’un fond dédié à soutenir l’innovation dans plusieurs secteurs d’activités.

 

Capture d'écran du site officielde la FDJ.

Vue du site internet de la marque.

 

 Que propose cette marque ?

La Française des jeux propose plusieurs types de jeux. Il y a aussi bien des jeux de tirage, dont fait partie le traditionnel Loto, que de grattage ou encore la possibilité de parier sur le sport (dans les points de vente physique et sur internet). Voici les catégories de jeux avec leurs principales caractéristiques :

Jeux de tirage

Ce sont des jeux qui supposent le tirage au sort de numéros gagnants. Pour y jouer, il faut miser sur une combinaison de numéros, qui en fonction des règles établies pour chaque jeu rapportent de l’argent aux personnes gagnantes, dans le cas où ces numéros sortent lors des tirages. Les gains de ces divertissements sont soient fixes comme en fonction du nombre de bons numéros et de la somme que vous avez misée, soit par répartition quand le gain est calculé en fonction de la somme totale misée par tous les joueurs, mais aussi du nombre de gagnants à chaque catégorie – la catégorie avec les gains les plus importants est celle qui a trouvé tous les numéros. Vous en connaissez sûrement une bonne partie, mais en voici ici la liste complète :

Sachez que la grande majorité de ces jeux peut être jouée online.

Jeux de grattage ou jeux instantanés illiko :

illiko est un ensemble de jeux dont le résultat est instantané. Vous savez si vous avez gagné après le grattage, en fonction des règles spécifiques de chaque type de jeu. Ces jeux sont réglementés et la répartition des gains doit respecter un cahier des charges précis, validé et publié au Journal officiel. Dans cette catégorie vous avez des jeux permanents, mais aussi de nouveaux car la Française des Jeux en créé en permanence, afin de proposer les thématiques du moment, pour sa clientèle. Ils sont regroupés par thèmes.

Voici les principaux jeux dans cette catégorie :

  • Astro
  • Bingo
  • Black Jack
  • Solitaire
  • Cash
  • Mots croisés
  • Goal
  • Keno
  • Millionnaire
  • Numéro Fétiche
  • Banco
  • Vegas

Sachez qu’il y a en ce moment près d’une cinquantaine de ces jeux instantanés proposés par la FDJ.

Paris sportifs

Ce sont des paris que vous pouvez faire dans les points de vente ou sur le web sur les résultats de plusieurs sports comme le football, le basket, le tennis, le rugby, le handball, le volley-ball, le ski ou encore le golf, mais aussi sur les grand-prix de Formule 1 ou sur les rallyes. Sachez que vous pouvez aussi jouer au loto sportif qui est proposé en deux formules simplifiées : Loto foot 7 et Loto foot 15.

Pour participer, par internet, aux divertissements proposés par la Française des Jeux, vous devez d’abord créer un compte FDJ en ligne. Pour la création d’un compte joueur, la société vous offre souvent un bonus qui en ce moment est de 100€ et impose quelques conditions (envoyer un justificatif de votre identité et un RIB, faire un pari de minimum 20€). Avec cette offre, vous recevrez 80% du montant de votre premier pari s’il est perdant.

  Je joue avec la FDJ

La Française des Jeux en quelques chiffres :

Voici quelques chiffres représentatifs de la FDJ :

  • Chiffre d’affaires est passé de 6,5 milliards en 2000 à 14,3 milliards € en 2016 (dont 17,5 % pour les paris sportifs, 82,5 % pour les différentes loteries).
  • Un réseau de 31.100 points de vente physique en 2016.
  • 28 000 000 de joueurs en 2016.
  • Plus de 31 000 détaillants répartis sur tout le territoire français, ce qui représente de l’emploi localisé et qui soutient l’économie locale.
  • Plus de 90% des sommes redistribuées sur les mises collectées.
À votre avis, les infos de cette page sur les jeux vous ont-elles été utiles ?
[Total: 48 Moyenne : 4.9]
risus mi, quis risus. elit. Aenean ut leo in justo