Currently set to Index
Currently set to Follow

Causes du jeu excessif.

Un homme dans un parc Les causes du jeu excessif peuvent être multiples, Il s’agit généralement d’une conjonction de différents facteurs.

Certaines hypothèses font état de facteurs génétiques ou biochimiques qui favoriseraient la propension à l’addiction ou le déclenchement d’attitudes de jeux excessifs.
D’autres hypothèses (qui ne sont pas nécessairement en contradiction avec les premières) mettent en avant des facteurs psychologiques, sociologiques, biographiques et culturels.
Le patrimoine génétique, l’histoire, la personnalité, les rencontres, la vie de chaque joueur compulsif est différente.
Il n’y a donc pas de cause unique qui expliquerait le comportement des joueurs excessifs. Il s’agit plutôt d’une conjonction de différents facteurs. Voici quelques exemples de facteurs possibles :

Des causes différentes :

  • Une enfance difficile : Problèmes familiaux pendant l’enfance.
  • Problème de la dépendance déjà présente dans le milieu familial (chez un des parents par exemple) durant l’enfance.
  • Quête d’émotions : Vouloir vivre des émotions fortes comme l’euphorie, l’excitation, et même la déception en risquant de forte sommes par exemple.
  • Vie affective perturbée : Sentiment de solitude affective.
  • Conflits familiaux. Relation extraconjugale, double vie. Séparation, rupture.
  • Difficultés d’existence : Mal-être, anxiété, angoisses, frustrations. À la suite d’une succession d’échecs.
  • Des troubles mentaux déjà présents.
  • Névroses (complexes, troubles de la personnalité, phobies…), pathologies mentales.
  • Difficulté intérieur : Essayer de fuir ou d’exprimer un malaise intérieur.
  • Tenter de signifier un besoin important.
  • Recherches : Culte de la réussite.
  • Persévérance (qui peut se transformer en en obstination).
  • Attirance pour les secrets, les cachotteries.
  • Affirmation de soi : Ressentir la nécessité d’obtenir des succès spectaculaires (gros lot par exemple) afin de prouver sa valeur et remporter l’approbation des autres.
  • Exprimer par son attitude, une forme de transgression, de rébellion ou de colère pour entrer en conflit avec sa famille ou son entourage.
  • Croyances : Croire en des mythes fallacieux comme ceux de la chance ou de la malchance.
  • S’imaginer qu’on à de l’influence sur le cour de certains événements pour lesquelles on en à en réalité aucun.
  • S’imaginer que le hasard a de la mémoire.
  • Crédulité: Sur internet, les méthodes « miracles » pour gagner de l’argent facilement, tel que « la faille des casinos » abondent. Ce sont des attrape-nigauds qui conduisent inévitablement à la ruine des crédules expérimentateurs*.
  • Événements décisifs : Deuil, mariage, divorce, naissance, déménagement, licenciement.
  • Difficultés sociales : Difficulté à trouver un emploi.
  • Solitude affective.
  • Stress lié à la demande de performance professionnelle.
  • Manque de perspectives ou d’évolutions professionnelles.
  • Désinsertion sociale, marginalité.
  • Le manque régulier de liquidités.
  • Cumule de difficulté : Dépendances croisées (tabagisme, alcool, toxicomanie).
  • L’accumulation de dettes et de crédits.
  • Vie affective ou professionnelle perturbée.
  • Les conditions de pratiques facilitées de l’accessibilité: larges horaires d’ouverture, peu de contrôle d’accès, proximité (et avec internet, c’est 24h/ 24h et depuis chez soi). Règles pour participer extrêmement simples. Faible temps d’attente entre la mise et le résultat. Possibilité de gains nombreux, variés, et parfois élevés. Absence de modérateur pendant la période ludique. Décors artificiels de luxe qui incitent sinon au rêve, en tout cas à l’imagination. Absence de repères temporels. Longue durée d’exposition sans contrôle, ni interruption.

* Le traité sur « La chance et les jeux de hasard » de Marcel Bolle, aux éditions Jacques Gabay explique quels sont les risques de ruine avec la méthode de la martingale (appelée aussi montante).

 

personnes attendant
À votre avis, les infos de cette page sur les jeux vous ont-elles été utiles ?
[Total: 23 Moyenne : 4.4]
Donec mattis elementum libero dapibus adipiscing