Currently set to Index
Currently set to Follow

Le rake au poker est important en France.

jetons de poker Chaque salle de poker en ligne prélève un rake qui dépend aussi de ce que l’état impose au niveau de l’impôt. En effet, si le rake est si chère en France, c’est d’abord de la faute de l’Etat Français qui sur-taxe les sites de poker en ligne.

    Je joue avec Winamax   Je joue avec Winamax  

Quel site de poker en ligne a le plus gros et le plus petit rake ?

En tournois, Betclic a le plus gros prélèvement à la limite 1.80 € (prélèvement de 100%). En tournois, Betclic a le plus petit rake à la limite 1 € (commission de 0%). En effet le même site peut afficher la meilleure commission et le pire rake des sites en ligne. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas négliger de prendre quelques instants pour vérifier le niveau de prélèvement du site, du type de rencontre (Cash Game, tournois, Sit and Go) et surtout de la limite à laquelle vous voulez jouer car pour reprendre notre exemple, il n’y a pas beaucoup de différence entre un tournois à 1€ et un tournois à 1.8€.

Quel est le rake en France ?

En France, le niveau de commission, dans les salles en « .fr », est plus élevé que dans les autres pays car le marché du jeu en ligne est dit « légalisé », ce qui signifie que les opérateurs en ligne sont autorisés et légaux sous certaines conditions. Les opérateurs en ligne en « .fr » doivent répondre à un cahier des charge très stricte pour être autorisés en France. Lorsque les sites en ligne sont autorisés en France, ils sont agréés par l’ANJ (Autorité Nationale des Jeux). Les sites agréés ANJ en « .fr » doivent payer une licence et redistribuer une part des commissions à l’Etat Français. L’Etat Français autorise le poker en ligne et en contrepartie prélève une taxe. Le prélèvement de la France sur le poker en ligne est de 2%. On comprend dans ces conditions que le prélèvement est plus élevé en France qu’ailleurs. Bien que la part que s’octroie la France nous semble excessive, nous ne pouvons que le regretter et faire avec… Les opérateurs en ligne en « .fr » ont majoritairement accepté de réduire un peut leurs marges afin de compenser la part importante de prélèvement de l’Etat Français pour que le prélèvement ne fassent pas fuirent les joueurs de cartes en ligne.

Pourquoi le prélèvement de l’Etat Français sur le poker en ligne est-il si important ?

Bien avant que la Loi sur la légalisation des jeux en ligne ne soit votée, alors que la Loi n’était qu’en cours d’élaboration et que les discussions étaient encore ouvertes, il y été décider par Bercy (Ministère des Finances) que le prélèvement serait de 2 %. Et cela, malgré l’opposition des joueurs amateurs et professionnels et malgré l’opposition des sites des jeux en ligne. L’Etat et ses représentants n’ont vu dans le poker et ses joueurs qu’une bonne grosse vache à lait, tout simplement. Seul, quelques responsables avertis dont le Sénateur François Trucy (qui est un des rare responsable politique à avoir une vision globale, juste et intelligente des jeux en ligne) proposaient alors une autre méthode de taxation qui porterait sur le produit brut des jeux. La méthode de la taxation sur le produit Brut des jeux à le soutient des opérateurs, de la communauté des joueurs, et commence à être envisageable par les responsables politique. Cette méthode de taxation pourrait être débattue lors de la revoyure prévue par la Loi. Le Président de l’ARJEL (qui est désormais remplacé par l’ANJ), Jean-François Vilotte, lors de son audition par la commission des finances, le 17/03/2011 notre site à évoqué la façon dont les sites de poker sont taxés. Selon J F Vilotte, 40 % du Produit Brut des Jeux (PBJ) est alloué aux frais de structures des sites de poker (frais de fonctionnement…) et 35 % du PBJ est reversé à l’Etat sous forme de taxe. Il faudrait que l’Etat Français revoie à la baisse son taux de taxation pour que l’industrie du poker en ligne soit pérenne, car 2 % de commission représente 35 % du PBJ, ce qui est beaucoup trop. Ce point à été subtilement évoqué Par J F Vilotte lors de son audition du mois de mars 2011.

Si ces questions de taxations sont d’ordres règlementaire, elle pourraient être revues en novembre 2011. Si en revanche, ces questions sont d’ordre législatives, il faudra patienter jusqu’après les élections présidentielles de 2012 pour d’éventuelles modifications. C’est ce qu’a expliqué le Sénateur François Trucy lors de l’émission de Radio Club Poker du 23 mars 2011, dont il était l’un des invités.

Pourquoi des sites comme Winamax font un prélèvement en argent virtuel ?

Winamax Poker affiche le prélèvement même en argent virtuel pour sensibiliser les joueurs débutants qui s’exercent en argent virtuel à cette commission qui est prélevée sur chaque main en cash game et sur la rencontre en Sit and Go (sng) ou en Tournois. Bien sûre, l’argent virtuel n’est que de l’argent virtuel et ne représente que des points et rien d’autre. Si vous perdez cet argent virtuel, vous pouvez à nouveaux réapprovisionner votre compte joueur en argent virtuel sans le moindre frais. La commission en argent virtuel est symbolique comme l’est l’argent virtuel lui-même, à la différence du mode argent réel dans lequel l’argent (ou les jetons) joué est bien réel comme le prélèvement qui est tout à fait réel lui aussi.

À votre avis, les infos de cette page sur les jeux vous ont-elles été utiles ?
[Total: 9 Moyenne : 4.2]
fringilla id, risus. ut justo Donec commodo