Currently set to Index
Currently set to Follow

Choisir une place à une table de cash-game sur Winamax.

Participer à une partie de cash-game sur Winamax Sur Winamax, lorsqu’on a décidé de s’asseoir à une table de poker en cash game, il faut toujours essayer de choisir sa place. Certaines places sont plus confortables, plus moelleuses, mais surtout plus profitables ou moins risquées. Dans cet article je vais vous donner quelques astuces pour trouver les places, celles qui sont les plus intéressantes aux tables de cash-game de Winamax. Voici un indice : les bonnes places sont toujours à mettre en relation avec vos voisins. Bon voisin = bonne place. Mauvais voisin = mauvaise place. Mais qu’est-ce qu’un bon voisin ?

  Je joue avec Winamax   Je joue avec Winamax

Rappel sur le choix de table :

Nous avons vu dans un précédent article que le choix de la table est déterminant. En effet avant même de s’installer à une table de poker en ligne en cash game. Il est intéressant de regarder le lobby de Winamax. Les trois dernières colonnes fournies par le logiciel de Winamax sont celles qui nous intéressent. Pour rappel, ces trois colonnes sont :

  • La moyenne des mises jouées par pot à une table (Avg pot).
  • Le taux de flop vu (jug/flop).
  • Le nombre de mains jouer par heure (M/h).

Grâce à ces trois colonnes, vous allez constater que certaines tables sont plus ou moins passives ou agressives, que le nombre de flops vu est plus ou moins important. Que la moyenne des montants des pots joués est plus ou moins élevée. Mais ce qui est déterminant dans le choix de la table, c’est surtout qu’elles vous conviennent. En effet si vous êtes un joueur plutôt serré ou plutôt large, vous ne serez pas à l’aise sur le même type de table. Bien sûr, les joueurs de très bon niveau savent tirer parti de toutes les situations, mais cela n’empêche pas qu’ils ont aussi des préférences de jeux. On est toujours plus à l’aise lorsque les circonstances favorisent notre inclination naturelle (comme nous l’apprend Charles Fourier). Je ne vais donc pas vous dire que les tables serrées sont plus profitables ou que les tables larges sont plus intéressantes, car cela dépend de votre faculté à en tirer parti. Il est simplement important de savoir les repérer et d’identifier les profils qui se trouvent à chaque table.

Un bon voisin de table :

À une table, il y a les joueurs que vous dominez, ceux qui peuvent vous poser des problèmes et ceux qui sont neutres. Le plus important consiste à toujours se mettre à gauche des joueurs qui vous posent problème de façon à ne jamais être pris par surprise par ces joueurs-là. Les joueurs qui posent problème sont souvent des joueurs agressifs, ceux qui ont un style de jeu imprévisible, ceux qui ont un plus gros tapis que vous, et plus généralement tout ce qui vous met mal à l’aise.

Dans l’idéal, les joueurs plus faibles que vous, ceux que vous pensez pouvoir exploiter facilement doivent d’être aussi à votre droite. Dans un schéma idéal, il y aurait un joueur difficile, puis à sa gauche, un joueur sur lequel vous avez un gros avantage, puis vous-même et enfin à votre droite le reste de la table. Dans cette configuration-là, vous avez toujours la position sur le joueur difficile et sur les joueurs faibles. Hélas, lorsqu’on veut s’asseoir à une table, il y a parfois une ou deux places libres et pas davantage. Dans ce cas, il faudra utiliser la position et éviter autant que possible de jouer hors position. La position sera d’autant plus intéressante, si vous vous trouvez tout près d’un joueur plus faible ou d’un joueur qui me semble dangereux. Grâce à la position, vous pouvez éviter beaucoup de confrontations avec les joueurs que vous jugez dangereux.

Lorsque vous trouvez à une table avec des joueurs que vous jugez dangereux ou difficiles à jouer, il est souvent plus prudent de changer de table afin d’être confronté à des adversaires plus dociles. Souvenez-vous qu’il y a plus de joueurs faibles que de bons joueurs. Il y aura donc toujours une autre table sur laquelle il y aura d’autres joueurs plus faibles que vous à qui vous pourrez prendre plein de jetons sans difficulté. Alors, pourquoi se compliquer la vie ?

Lorsque vous vous asseyez à une table et que vous remarquez qu’un joueur que vous dominez se trouve à votre droite, tenter de changer de place dès que l’occasion se présente pour vous retrouver à sa gauche. Exploiter un joueur plus faible que soi nécessite d’avoir la position, car vous aurez toutes les informations possibles pour savoir s’il dispose d’une main forte ou d’une main faible, et vous pouvez en tirer les conséquences.

À votre avis, les infos de cette page sur les jeux vous ont-elles été utiles ?
[Total: 12 Moyenne : 4.3]
elementum lectus libero eleifend nunc Sed dolor porta. ante. vel, id venenatis,