Currently set to Index
Currently set to Follow

La coupe du monde de football féminine 2019 est organisée par la FIFA et la France 🌞.

La coupe du monde féminine et Ettie (la mascotte)   La 8e édition de la Coupe du monde de football féminine 2019 se déroule du 7 juin au 7 juillet 2019, dans 9 villes de France. À l’occasion de la Coupe du monde de football féminine 2019, 24 équipes s’affrontent d’abord lors de la phase de poules. Pendant les phases de poules, les 24 équipes sont réparties en 6 groupes (de A à F). À l’issue de ces phases de poules, les deux premières équipes, ainsi que les 4 meilleurs troisièmes sont qualifiées pour les huitièmes de finale. La mascotte officielle de la Coupe du Monde 2019 se nomme Ettie (c’est la fille de Footix). En tout, 52 matchs sont disputés pendant ce championnat international de football féminin.

Je parie avec Winamax   Je parie avec Winamax  

La Coupe du Monde Féminine 2019  de Football a lieu en France :

Les dates de la Coupe du Monde Féminine 2019 :

Les dates de la Coupe du Monde féminine de foot 2019 ont été fixées du 7 juin au 7 juillet 2019, à la suite d’une décision de la FIFA, qui date du 18 mars 2015. Le match d’ouverture du 7 juin 2019 propose la France face à la  République de Corée du Sud (Groupe A). Le match se tient à 21 heures, au Parc des Princes, (dans le 16 e arrondissement de Paris). La Coupe du Monde Féminine a lieu tous les 4 ans, une année impaire, juste après l’année de la Coupe du monde de football masculine.

Le programme des matchs de la Coupe du Monde  féminine 2019 :

Pendant la période la Coupe du monde de foot féminin, on distingue plusieurs phases de compétition :

  • Du 7 au 20 au 20 juin 2019, ce sont les phases de poule appelées aussi « match de groupes ». Pendant cette période, chaque équipe affronte les trois autres équipes de son groupe.
  • À l’issue de cette période, débute les huitièmes de finale pendant lesquels les deux premières équipes  de chaque groupe, mais aussi les 4 meilleurs 3 e sont qualifiés. Les huitièmes de finale débutent le 22 juin et se terminent le 25 juin 2019.
  • Puis viennent les quarts de finale pendant lesquels 8 équipes s’affrontent du 27 au 29 juin 2019.
  • Pendant les demi-finales, 4 équipes s’affrontent les 2 et 3 juillet 2019, au stade de Lyon.
  • Le 6 juillet a lieu la petite finale qui détermine quelle équipe emportera la troisième place. Ce match se joue au stade de Nice.
  • Le 7 juillet, a lieu, au stade de Lyon, la finale, afin de connaître quelle équipe sera vainqueur de la Coupe du monde féminine de football 2019.

Le calendrier de la Coupe du Monde Féminine 2019 :

Les 52 matchs se jouent dans 9 stades qui sont répartis dans 9 villes de France.

 

Date Grenoble Stade des Alpes Le Havre Stade Océane Lyon stade de Lyon Nice Stade de Nice Montpellier Stade de la Mosson Paris Parc des Princes Reims Stade Auguste Delaune Rennes Roazhon Park Valenciennes Stade du Hainaut
vendredi 7 juin 2019 Groupe A
21:00
France

4 – 0

Rép. de Corée
 
samedi 8 juin 2019 Groupe B 18:00
Espagne

3 – 1

Afrique du Sud
 
Groupe A 21:00
Norvège

3 – 0

Nigéria
groupe B 15:00
Allemagne

1 – 0

Rép. de Chine
 
dimanche 9 juin 2019 Groupe C 15:30
Brésil

3 – 0

Jamaïque
 
Groupe D 18:00
Angleterre

2 – 1

Écosse
 
Groupe C 13:00
Australie

1 – 2

Italie
lundi 10 juin 2019 Groupe E 21:00
Canada

1 – 0

Cameroun
Groupe D 18:00
Argentine

0 – 0

Japon
mardi 11 juin 2019 Groupe E 15:00
Nouvelle-Zélande

0 – 1

Pays-Bas
Groupe F 21:00
USA

13 – 0

Thaïlande
Groupe F 18:00
Chili

0 – 2

Suède
mercredi 12 juin 2019 Groupe A 15:00
Nigéria

2 – 0

Rép. de Corée
Groupe A 21:00
France

2 – 1

Norvège
 
Groupe B 18:00
Allemagne

1 – 0

Espagne
jeudi 13 juin 2019 Groupe C 18:00
Australie

3 – 2

Brésil
Groupe B 21:00
Afrique du Sud

0 – 1

Rép. de Chine
vendredi 14 juin 2019 Groupe D 21:00
Angleterre

1 – 0

Argentine
 
Groupe C 18:00
Jamaïque

0 – 5

Italie
Groupe D 15:00
Japon

2 – 1

Écosse
samedi 15 juin 2019 Groupe E 21:00
Canada

2 – 0

Nouvelle-Zélande
 
Groupe E 15:00
Pays-Bas

3 – 1

Cameroun
dimanche 16 juin 2019 Groupe F 15:00
Suède

5 – 1

Thaïlande
Groupe F 18:00
USA

3 – 0

Chili
 
lundi 17 juin 2019 Groupe B 18:00
Rép. de Chine

0 – 0

Espagne
Groupe B 18:00
Afrique du Sud

0 – 4

Allemagne
Groupe A 21:00
Rép. de Corée

1 – 2

Norvège
Groupe A 21:00
Nigéria

0 – 1

France
 
mardi 18 juin 2019 Groupe C 21:00
Jamaïque

1 – 4

Australie
Groupe C 21:00
Italie

0 – 1

Brésil
 
mercredi 19 juin 2019 Groupe D 21:00
Japon

0 – 2

Angleterre
 
Groupe D 21:00
Écosse

3 – 3
Argentine
jeudi 20 juin 2019 Groupe F 21:00
Suède

0 – 2

USA
 
Groupe E 18:00
Cameroun

2 – 1

Nouvelle-Zélande
Groupe E 18:00
Pays-Bas

2 – 1

Canada
Groupe F 21:00
Thaïlande

0 – 2

Chili
vendredi 21 juin 2019 Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos
samedi 22 juin 2019 8e de finale 17:30
Allemagne

3 – 0

Nigéria
8e de finale 21:00
Norvège

1 – 1

Australie
dimanche 23 juin 2019 8e de finale 21:00
France

2 – 1

Brésil
8e de finale 17:30
Angleterre

3 – 0

Cameroun
lundi 24 juin 2019 8e de finale 21:00
Suède

1 – 0

Canada


8e de finale 18:00
Espagne

1 – 2

USA




mardi 25 juin 2019 8e de finale 18:00
Italie

2 – 0

Rép. de Chine
8e de finale 21:00
Pays-Bas

2 – 1

Japon




mercredi 26 juin 2019 Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos
jeudi 27 juin 2019 Quarts de finale 21:00
Norvège

0 – 3

Angleterre
vendredi 28 juin 2019 Quarts de finale 21:00
France

1 – 2

USA




samedi 29 juin 2019 Quarts de finale 18:30
Allemagne

1 – 2

Suède
Quarts de finale 15:00
Italie

0 – 2

Pays-Bas
dimanche 30 juin 2019 Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos
lundi 1 juillet 2019 Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos
mardi 2 juillet 2019 Demi-finale 21:00
Angleterre

1 – 2

USA


mercredi 3 juillet 2019 Demi-finale 21:00
Pays-Bas

1 – 0

Suède
jeudi 4 juillet 2019 Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos
vendredi 5 juillet 2019 Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos Repos
samedi 6 juillet 2019 3e Place 17:00

1 – 2


dimanche 7 juillet 2019 Finale 17:00

2 – 0




 

Les phases finales, depuis les 8e de finale jusqu’à la finale.

 

 

Les groupes de la Coupe du Monde 2019 :

Pendant les phases de poule, les différentes équipes s’affrontent à l’intérieur de chaque groupe. Il y a 6 groupes nommés de A à F.

  • Groupe A : France, Norvège, Corée du Sud, Nigéria
  • Groupe B : Allemagne, Espagne, Chine, Afrique du Sud
  • Groupe C : Australie, Brésil, Italie, Jamaïque
  • Groupe D : Angleterre, Japon, Écosse, Argentine
  • Groupe E : Canada, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Cameroun
  • Groupe F : États-Unis, Suède, Thaïlande, Chili

L’équipe de France féminine de football 2010 :

Pendant les phases de poule, la France va successivement affronter la Corée du Sud, la Norvège et le Nigéria.

  1. France – Corée du Sud, le 7 juin, au Paris-Parc des Princes à Paris, dès 21h00 (match d’ouverture). Ce match est diffusé en simultané sur TF1 et sur Canal+.
  2. France – Norvège, le  2 juin à Nice (stade de Nice), à 21h00. Ce match est diffusé en même temps sur TF1 et sur canal+.
  3. France – Nigéria, le 17 juin à Rennes (stade Roazhon Park), à 21h00. Ce match est diffusé sur TF1 et sur Canal+, simultanément.

Les derniers résultats de l’équipe de France féminine de football sont très encourageants puisque lors de la dernière rencontre, la France a déjà battu la Corée du Sud (3 – 0), pendant le Mondial 2015 (lors des huitièmes de finale). L’équipe de Norvège (une équipe très solide) ne disposera pas de son Ballon d’Or Ada Hegerberg. Quand à l’équipe nigériane (l’équipe nigériane est championne d’Afrique), dans le dernier match amical qu’il a opposé à la France, celle-ci avait perdu 8 – 0 face aux bleues.  Enfin, si l’équipe de France féminine de football termine première de son groupe, elle va affronter les États-Unis qu’elle a déjà réussi à battre récemment (en janvier 2019), avec un score de 3 – 1, pour la France. Même si chaque match est un défi, l’équipe de France féminine possède, sur le papier, tout au moins, des chances de terminer tout en haut du podium. Il ne reste plus qu’à partir au combat, d’autant que l’équipe de France a évité, grâce à un tirage favorable, certains adversaires difficiles tels que le Brésil, le Japon ou encore les Pays-Bas.

Corinne Diacre, la sélectionneuse des Bleus :

Corinne Diacre est la sélectionneuse officielle des joueuses de l’équipe de France. Lorsqu’on lui a posé la question des calculs et des chances de la France, elle a répondu “Faire des suppositions c’est compliqué, on perd du temps et de l’énergie”.  Pour la sélectionneuse des bleues, il faut jouer chaque match à fond, l’un après l’autre et chercher à obtenir à chaque fois le meilleur résultat possible. Ancienne footballeuse internationale française, Corinne Diacre est devenue la sélectionneuse de l’équipe de France féminine de football 2019 en août 2017 après avoir entraîné le Clermont Foot pendant plusieurs années.

Composition de l’équipe de France féminine :

Le tableau de la sélection de l’équipe de France féminine à la veille de la Coupe du monde :

 

Poste Prénom et Nom Date de naissance Club
Attaquante Viviane Asseyi 20/11/1993 FC Girondins de Bordeaux
Attaquante Delphine Cascarino 05/02/1997 Olympique Lyonnais
Attaquante Kadidiatou Diani 01/04/1995 Paris Saint-Germain FC
Attaquante Valérie Gauvin 01/06/1996 Montpellier HSC
Attaquante Emelyne Laurent 04/11/1998 EA de Guingamp
Attaquante Eugénie Le Sommer 18/05/1989 Olympique Lyonnais
Milieu de terrain Charlotte Bilbault 05/06/1990 Paris FC
Milieu de terrain Élise Bussaglia 10/11/1992 Dijon FCOF
Milieu de terrain Maéva Clemaron 10/11/1992 FC Fleury 91
Milieu de terrain Onema Grace Geyoro 02/07/1997 Paris Saint-Germain FC
Milieu de terrain Amandine Henry (Capitaine) 28/09/1989 Olympique Lyonnais
Milieu de terrain Gaëtane Thiney 28/10/1985 Paris FC
Défenseure Julie Debever 18/04/1988 EA de Guingamp
Défenseure Sakina Karchaoui 26/01/1996 Montpellier HSC
Défenseure Amel Majri 25/01/1993 Olympique Lyonnais
Défenseure Griedge Mbock Bathy Nka 26/02/1995 Olympique Lyonnais
Défenseure Ève Périsset 24/12/1994 Paris Saint-Germain FC
Défenseure Wendie Renard 20/07/1990 Olympique Lyonnais
Défenseure Marion Torrent 17/04/1992 Montpellier HSC
Défenseure Aïssatou Tounkara 16/03/1995 Atlético de Madrid
Gardienne de but Sarah Bouhaddi 17/10/1986 Olympique Lyonnais
Gardienne de but Solène Durand 20/11/1994 EA de Guingamp
Gardienne de but Pauline Peyraud-Magnin 17/03/1992 Arsenal FC

 

Les villes et les stades de la Coupe du monde :

Dans toutes les villes qui accueillent des matchs de la Coupe du Monde de foot féminine, des volontaires de tous âges accompagnent et encadrent les spectateurs, afin de faciliter les échanges, de fluidifier les déplacements et de concourir au bon déroulement des compétitions.

Les villes retenues pour accueillir les matchs de la Coupe du monde de foot féminin sont au nombre de 9. Le stade qui possède les plus grandes capacités d’accueil et celui de Lyon, avec 58 215 places. C’est d’ailleurs à Lyon que vont se jouer la demi-finale et le match de finale.

  • Grenoble : stade des Alpes (capacité 20 068)
  • Le Havre : Stade Océane (capacité 25 278)
  • Lyon : stade de Lyon Groupama Stadium (capacité 58 215) va accueillir les matchs de demi-finale et la finale.
  • Nice : stade de Nice Allianz Riviera (capacité 36 178)
  • Montpellier : stade de la Mosson (capacité 27310)
  • Paris : Parc des Princes (capacité 48583) va accueillir le match d’ouverture du 7 juin 2019.
  • Reims : stade Auguste-Delaune (capacité 21608)
  • Rennes : Roazhon Park (capacité 29 820)
  • Valenciennes : stade du Hainaut (capacité 25 172)

 

Les villes et les stades de la Coupe de France feminine 2019.

Carte de France des 9 villes retenues pour accueillir les 52 matchs.

 

Les retransmissions TV de la Coupe du Monde Féminine 2019 :

Le groupe TF1 a acquis l’ensemble des droits de retransmission (pour environ 10 millions d’euros).  Ce qui lui permet de diffuser des matchs sur TF1 et sur TMC. Toutefois, le groupe TF1 on a décidé de ne diffuser que les 25 meilleures affiches (dont ceux de l’équipe de France de Corinne Diacre).  Pour le reste, le groupe TF1 a sous licencié les autres matchs au groupe Canal+. Du coup, au groupe Canal+ va diffuser l’ensemble des matchs sur ces chaînes, dont 27 en exclusivité). 25 matchs seront diffusés à la fois sur les chaînes du groupe TF1 et à la fois sur celles du groupe Canal+.

L’assistance vidéo à l’arbitrage :

Pendant les matchs de la phase finale, l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) va être mise en place. Les autres matchs sont arbitrés de façon plus classique sauf au moment des buts (les buts sont examinés avec la VAR).  L’assistance vidéo à l’arbitrage et une première dans l’histoire de cette compétition.

Acheter des billets pour la Coupe du monde Féminine 2019 :

Les spectateurs qui veulent acheter des places pour les rencontres de la Coupe du Monde féminine de foot 2019, du 7 juin au 7 juillet 2019, doivent se rendre sur le site officiel de la FIFA dans la rubrique “tickets”. Les personnes à mobilité réduite (comme les personnes en fauteuil roulant, en scooter de mobilité ou accompagnées d’un chien guide d’aveugle et plus généralement toutes les personnes qui ont besoin d’un espace supérieur à l’espace ordinaire pour s’installer) ont la possibilité de demander des “billets accès spécial”, en fournissant un justificatif.  

En tout, 52 de rencontres sportives sont disponibles dans les stades des 9 villes organisatrices des phases de poules à la finale. La billetterie du site internet de la FIFA permet de choisir l’équipe que vous souhaitez supporter et la phase de jeu pour laquelle vous souhaitez acheter un billet (sous réserve de disponibilité des places).  Le prix de vente des billets est très raisonnable puisqu’il commence à partir de 9 € la place.

Les billets peuvent être achetés individuellement ou par pack de billets (du 19 octobre 2018 au 7 mars 2019). À présent et depuis le 7 mars 2019, vous pouvez acheter des billets individuels jusqu’à la fin de la compétition (sous réserve de disponibilité).

Les billets individuels sont disponibles en 4 catégories, de la catégorie 1 à 4. Les billets les moins chers sont ceux de la catégorie 4 qui débutent à partir de 9 € pour les matchs classiques et à partir de 13 € pour le match d’ouverture.

L’affluence :

Selon la FIFA, à 50 jours du coup d’envoi de la Coupe du Monde Féminine 2019, environ 720 000 billets ont été vendus sur les 1,3 million de billets disponibles, soit plus de la moitié.  Le match d’ouverture qui oppose la France à Corée du Sud et qui doit se tenir au Parc des Princes de Paris, tout comme les matchs des demi-finales et de la finale (qui doivent se dérouler au stade de Lyon) se jouent déjà à guichet fermé. L’ensemble des billets individuels pour ses compétitions se sont arrachés en 48 heures. Beaucoup de matchs de groupe ont contenu a un très vif succès tel que Pays-Bas – Cameroun (qui se joue à Valenciennes le 15 juin 2019),  ou encore Nigéria – France qui se déroule à Rennes le 17 juin, ou le match qui oppose la Suède et les États-Unis, au Havre le 20 juin.

La mascotte Ettie et les sponsors :

Pour cette édition 2019, la mascotte officielle se nomme Ettie. Elle est la fille de Footix (mascotte la coupe du monde de foot 1998 qui  avait lieu en France et qui vit la victoire de l’équipe de France de foot masculine).

Le ballon officiel de la compétition se nomme Conext19 (son prix dépasse allègrement les 150 €).  Son design a été imaginé par Adidas. Comme à chaque édition, les sponsors sont nombreux. L’édition 2019 compte parmi ses sponsors : Adidas, Arkema, Coca-Cola, Crédit Agricole, EDF, Hyundai, Orange, PROMAN, Qatar Airways, SNCF, VISA, Wanda.

Je parie avec Winamax  

Les paris sportifs et les bookmakers :

Avant la compétition, la plupart des bookmakers font le pronostic que la France, ou les États-Unis ou encore l’Angleterre ou peut-être l’Allemagne vont gagner la coupe du monde de football féminin de 2019. Et vous quel est votre pronostic pour cette compétition ? Si vous envisagez d’effectuer des paris sportifs sur les équipes en concurrence pendant la Coupe du monde féminine de foot, je vous recommande de choisir un bookmaker agréé ARJEL,  c’est-à-dire un bookmaker légal en France, car vous pouvez parier en toute sécurité avec de très bonnes cotes, comme chez Winamax, par exemple. La FIFA organise pour sa part un concours de pronostics gratuits qui permettent de gagner un ballon de football qui va servir pendant la compétition ou encore des photos dédicacées par de très grandes joueuses de football.

Voici la liste des sites qui permettent d’effectuer des paris sportifs en toute légalité en France :

  1. Winamax        ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  2. Parions Sport             ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  3. Unibet                    ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  4. ZEbet           ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  5. PMU                      ⇨    Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  6. Genybet           ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  7. PokerStars Sport     ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  8. Bwin                       ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  9. BetClic             ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  10. Joa                       ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  11. NetBet                       ⇨   Jouer   ( Avis sur l'opérateur )
  12. France-pari                   
  13. Feelingbet
  14. Vbet                   
  15. Pasinobet                   
À votre avis, les infos de cette page sur les jeux vous ont-elles été utiles ?
[Total: 19 Moyenne : 4.6]
amet, pulvinar odio id ut lectus at commodo elit. ut Praesent