Currently set to Index
Currently set to Follow

Voici la définition de Under The Gun (UTG) au poker. C’est un de la position.

definition-under-the-gun--utg-poker  Être Under The Gun (UTG), c’est se retrouvé à la pire des positions Pré-Flop, mais c’est aussi une position peu avantageuse après le Flop. Il est donc conseillé de bien choisir ses mains de départ lorsqu’on se trouve à cette position. Retrouvrez d’autres définitions du monde du poker dans le dictionnaire du poker.

  Je joue avec Winamax   Je joue avec Winamax

Définition de la position Under The Gun au poker :

Définition de l’Under The Gun : Le joueur qui se trouve à cette position parle en premier, avant le Flop, puis juste après les Blinds après le Flop et jusqu’à la fin du coup. Cette position fait partie du groupe de place qu’on nomme Early position (début de parole) par opposition à Middle position (milieu de parole) et Late Position (fin de parole).

Under The Gun signifie littéralement sous le pistolet, ce qui veut dire avoir un canon sur la tempe pour reprendre une expression française au sens similaire.

L’expression Under The Gun à son diminutif qui est UTG. Les joueurs qui sont assis après la position Under The Gun sont appelés UTG +1 et UTG +2.

La position Under The Gun est très inconfortable car on doit s’exprimer avant tous les autres joueurs de la table Pré-Flop puis très tôt après le Flop. C’est donc un handicap considérable, car on ne sait pas ce que les autres vont faire mais ils savent déjà ce que nous avons fait.

Si à cette position, on complète la Grosse Blinde ou qu’on Check, cela peut inciter les autres joueurs à entrer dans le coup pour pas chère, en complétant la Grosse Blinde ou en Checkant. Cela peut aussi inciter un joueur qui parle en fin de parole à effectuer une relance, voir une grosse relance. Dans ce cas, si on est entré dans le coup avec une main faible ou moyenne, et qu’on se décide à payer, on va se retrouver à jouer un gros pot hors de position, avec une main qui a peu de chances de gagner, sans compter que parmi les joueurs qui vont parler après nous, certains peuvent aussi sur-relancer. On a aussi la possibilité de Folder notre main (qui serait peut-être la meilleure décision à prendre), mais dans ce cas, pourquoi avoir payé, alors qu’on avait un risque bien réel d’être relancé. Fallait-il relancer au lieu de compléter la petite blinde avec une main faible ou moyenne ? La réponse est encore non, car des joueurs peuvent toujours payer et d’autres relancer ou sur-relancer après nous, ce qui nous donnerait encore une fois une décision difficile à prendre avec notre main pas forcément géniale et un pot encore plus gros. En vérité, dans les positions de début de parole, il est conseillé de ne jouer que des excellentes mains de départ et de Folder tout le reste, surtout lorsqu’on débute au poker. Et si l’on obtient une excellente main en début de position il est plutôt conseillé de relancer plutôt que de compléter la grosse Blinde et de risquer de faire entrer dans le coup des mains marginales qui pourraient trouver leurs Flop et réduire à néant votre belle des mains de départ.

 

 

À votre avis, les infos de cette page sur les jeux vous ont-elles été utiles ?
[Total: 10 Moyenne : 4.4]
consectetur justo amet, non Curabitur Lorem efficitur. suscipit pulvinar